Mortel Poison lyrics

by

Ärsenik


[Refrain]
Chez nous c’est la province, les scarlats en Lévis
Les pellos qui flippent sans cesse, les babtous fachos les dékiss
Le stress qui oppresse une jeunesse au bord du précipice
Quoi d’neuf?
Y’a pas photo, j’aggripe le chrome, danger, je me hisse
L’infâme ville de Lyon, nouvelle sauce, nouveau larron
Ärsenik, sine qua non, IPM, un putain de jargon
Un style vocal en faction, des séquеnces plasma à foison
Un morceau fat pour l’asphalte, mortеl poison

[Couplet 1: Venom]
Venom plus Ärsenik ça donne, du rap la nouvelle donne
Mortel poison pas d’antidote, c’est ainsi que grimpe notre côte
Au box-office des toxs du rap féroce
J'ai la substance qui te foncedé sans que tu sois overdosé
Rallie le verbe s’épuiser, t’es possédé par une super team
Qui a la volonté de ne pas céder de la famille s’aider
Pousse l’adversaire à crier: Mayday!
Les dés d’ores et déjà du sort ont décidé
De l’union de la force fausse mais je l'oppose en dans la fosse
Qu’est-ce qui se passe? Le poids des ans s’amasse
La France succombe en masse
Un phénomène qui a plus d’effets qu’une bombe
Le nombre des adeptes va grandissant sans miroir grossissant
Constate l’effet d’optique est saisissant, seigneur rap tout puissant
Jet de vers, jet de pierre, du troisième millénaire lumière
L’atmosphère entière s’enflamme quand viennennt scander les frères véners
Les nerfs se tendent, les bouches scandent les airs
De l’épicentre aux confins se répand l’entrain
La salle se consume, ainsi le poison fait son chemin
[Refrain]
Chez nous c’est la province, les scarlats en Lévis
Les pellos qui flippent sans cesse, les babtous fachos les dékiss
Le stress qui oppresse une jeunesse au bord du précipice
Quoi d’neuf?
Y’a pas photo, j’aggripe le chrome, danger, je me hisse
L’infâme ville de Lyon, nouvelle sauce, nouveau larron
Ärsenik, sine qua non, IPM, un putain de jargon
Un style vocal en faction, des séquences plasma à foison
Un morceau fat pour l’asphalte, mortel poison

[Couplet 2: Calbo et Lino]
Je déplace le chau’ pour étoffer le complot
Ärsenik, IPM empoisonne les ghettos pour la Lyonnaise du flow
Eclosion d’un renouveau toujours au rendez-vous
Explosion dans les cerveaux que personne reste debout
Le compte est bon, ok!
On peut coquer, choquer, escroquer les toqués
Qui se moquaient de notre art, débloquer les loquets
Et croquer dans l’avant-bras des cravatés
Déverser le poison mortel, à défaut de tous ces savatés

J’emmerde la PM, le contrôle le réseau comme IBM
Futurs rouleurs en BM, vroum, vroum! Quand l’Ärsenik croise IPM
Les tasspé aiment, les lascars me donnent du respect
MC suspect sur le thème, je cause comme un PM
AK pose l’emblème, secteur explose et rend blême
Dose avec perte et fracas ma prose je sème
Ose étaler racailles crime sur le track
Rimes toxiques pour victimes qu’on traque dans les HLM
Je craque comme en zonz’, les gonzes craquent
Les bronzés attaquent, braquent, on kicke comme des shaolins
Bonze on claque, les fions jusqu’à Lyon, souille le sillon
Le talion c’est ma loi, en mission, mortel poison
[Refrain]
Chez nous c’est la province, les scarlats en Lévis
Les pellos qui flippent sans cesse, les babtous fachos les dékiss
Le stress qui oppresse une jeunesse au bord du précipice
Quoi d’neuf?
Y’a pas photo, j’aggripe le chrome, danger, je me hisse
L’infâme ville de Lyon, nouvelle sauce, nouveau larron
Ärsenik, sine qua non, IPM, un putain de jargon
Un style vocal en faction, des séquences plasma à foison
Un morceau fat pour l’asphalte, mortel poison

[Couplet 3: Kesto]
Nouvelle orientation, forte impression, du mic l’appréhension
Permet de faire monter la pression lors des sessions de rap
D’Ärsenik la force de frappe renforce l’impact
Fait suivre la jacte d’actes, affecte les mecs, maque
Plaque la bac sur une attaque, pas de prison pour les tueurs de FNAC
Sixième chau’, Lyonnaise des flows faux
Débordent le caniveaux, canent les rivaux de Villiers-Le-Bel à Vaulx
Le Venin vocal te somme que monte le niveau de Venom qu’il s’impose
Comme la norme de tuerie en somme de Panam jusqu’à Lugdunum
On lâchera tout quand y’aura plus de conseils à donner
De ‘seille à voler de coins à zoner
De cons à raisonner, de raisons de gommer
De traîner, rester à vie en prisoner dans les técis paumées
La nuit déconner, de faces à empoisonner
[Refrain]
Chez nous c’est la province, les scarlats en Lévis
Les pellos qui flippent sans cesse, les babtous fachos les dékiss
Le stress qui oppresse une jeunesse au bord du précipice
Quoi d’neuf?
Y’a pas photo, j’aggripe le chrome, danger, je me hisse
L’infâme ville de Lyon, nouvelle sauce, nouveau larron
Ärsenik, sine qua non, IPM, un putain de jargon
Un style vocal en faction, des séquences plasma à foison
Un morceau fat pour l’asphalte, mortel poison
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #
Copyright © 2012 - 2021 BeeLyrics.Net