Lucio Bukowski

"Palavas"

[Paroles de "Palavas" ft. Gouap]

[Couplet 1 : Lucio Bukowski]
Plus aucune évidence dans l'crâne, vos étiquettes me disent plus rien
Le fruit se dévidant dans l'calme, au fond du siphon, mais putain
Les royautés nettoient l'ardoise, j'connais les fantômes dans l'armoire
Y'a du silence et on l'prendra, tombe en vrille dans l'monde d'en-bas
C'est génial : comme j'suis tout seul, dans mon plane, j'vis sans boussole
J'vois autre part, j'fonce pas dans l'tas, domine mon terrain comme Drogba
Rester loin du fond de l'ère, de l'image qu'ils ont de moi
Vivement l'hiver en front de mer, ce mirage qui fait les rois
Des fois, ils montent comme Dieux hindous, tout ça, c'est rien qu'mauvaises actu'
Tu peux l'acheter pour quelques sous, j'dors vachement bien quand j'ai pas d'vue
J'me promène dans la ville, j'me promène dans la ville
J'te promets pas l'avenir, j'te promets pas l'avenir

[Refrain : Lucio Bukowski & Gouap]
J'ai pas mon jeu d'tarot mental ; dans ma poche, un vieux mantra
Que j'me répète depuis des lustres sous les néons d'une ville étrusque
[?] l'estomac creux, bouffe la vie, bah ouais, ma gueule
T'as la vago, moi, j'ai ma queue, la [?] dans [?]
Nous, pour le faire, on a l'mental, aussi l'métal
Aussitôt dit, aussitôt fait, envoie les tals
On pète la dalle, californienne est la beuh
Bah ouais, mon pote, faut les Nina, les Karembeu

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #
Copyright © 2018 Bee Lyrics.Net