PRP (Plume Reconnait Plume) lyrics

by

Sinik


[Intro : Jacky Brown]
Mais t’entends pas ou quoi?
C’est Marseille-Paname connexion
Et c’est qui la?
S.I.NI.K, R.E.D.K, SETH GUEKO, RELO, Rouuulleeezzzzz

[Couplet : Relo]
Le Ying, le yang par chez moi c’est des noirs
Dans des marches blanches des blancs dans le marché noir
Des heflit comme Vinz qui menacent un miroir
Fascinés par les Don Gambino
Borsalino, chino, Tod's gommino
Le parcours de gueule d’ange au dur passé
C’est la mélodie du pianiste aux phalanges cassées
Poésie suicidaire à en croire leurs défis
Voir les Feux de la mort grâcе à de l’eau de viе
Un cœur un cerveau tu connais notre devise
C’est nos principes face aux montant de leurs devis
Plus rien ne m’étonne Relo je t’avertis
J’suis tellement souvent tombé de haut
Je sais plus c’est quoi avoir le vertige
Syndrome de Stockholm ou raisons économiques
Enfant des colonies envoyés en colonie
Tu cherches les faux les clashs gros c’est pas ici
J’crache le feu comme enfant de la khaleesi
R.E.L.O je devrais être ce MC
Produit par Tefa managé par Kenzy
Vu la maigreur de texte gros je les vois
Comme Des anorexiques qui pensent faire le poids
J’laisse du bleu du blanc Sur l’antipop
J’emmerde ton D.A qui veut des sons pour Tiktok

[Couplet 2 : Sinik]
J’aurais pu m’en aller arrêter la musique
Mois j’ai fumé le rap les MC en barrette
Je les prends un par un même à 40 balais
Je représente Paris je fais jamais dans le paraître
(Nik-si GBR FAMILY)
Je suis parti de rien mais je vise la mairie
Mauvais garçon comme Samy Naceri
Validé par la cité pas par la série
À l’âge de rêver je voulais péter la porte le numéro d’écrou le Survêt’ Adidas
Pour tout ce qu’on a fait il faudra payer la note
Ne crois pas que les fautes se réparent à MIDAS
Je ne peux rien y faire
Je tiens ça de ma mère un putain de grand cœur et une telle gentillesse
Mais n’oublies jamais que je peux tirer sur toi et partir vite en couille comme une fête antillaise
J’ai pris des millions mais j’ai trop galéré ne confond pas à ma vodka et leur coca zéro
Rappeur légendaire tu ne peux Qu’adhérer je dois faire plus de photos que le Trocadéro
Des années de rap sans jamais faire une seule pause j’ai kické, j’ai kické, j’ai kické
Je me lève le matin je ne pense qu’à une seule chose les niquer, les niquer, les
Niquer
On voit le soleil venir chasser la lune
C’est la vie en plein air on a tellement de vices
En écoutant Sky j’ai reconnu ma plume
A baiser temps de mères j’ai eu tellement de fils
Je faisais du sale tu n’étais même pas né
9.1 zone que des destins cramés
Je n’ai pas ton âge allez baise ta grand-mère
Et révise ta grammaire au lieu d’Instagramer
Tu veux un feat fat j’ai des gars sûrs
Ça kick sale et casse des nuques
Tu kiffes pas mais tu fais la pub
VRAIES PLUMES RECONNAÎT PLUMES
Marseille-Paname Marseille-Paname
On porte le maillot comme Lorik CANA
La meilleure école vous passe le salam
VRAIES PLUMES RECONNAÎT PLUMES
Tu sais j’ai fait mes classes dans les sous-sols de Mon QG j’ai bossé mon illégal
Flow
Oui j’ai bossé mes phases je maîtrise mon sujet poto je sais de quoi je cause
Je me suis fait ma place il me fallait casser la cage et puis creuser l’écart gros
La plume est toujours à la page et malgré les dérapages Je suis pas de ceux qui
Parlent trop
Et puis j’en suis devenu accro, J’en suis devenu fou, oui j’ai pris goût à la rime
Au tout début tu n’y croyait pas trop, j’ai fait sauter tous tes doutes à l’écoute quand
J’arrive
Mon rap tient la route mon ami
Une instru quand je roule dans la ville
On est là coûte que coûte
La Prod on la découpe mon ami
Pas beaucoup de paradigmes mais a coups de bar à mine
Après les coups de carabine Ça prend le goût du risque et met le pare-balle
Deconné
Gros j’écoute pas l’avis de tous les puristes qui croient tout savoir tu connais
Légitime, depuis longtemps, quand je clique trop de styles éloquents
Ils régressent, m’agressent et détestent ma vitesse tu me testes tu me presses
J’prends mon temps
Frérot j’ai les preuves à la pluie je crois que je suis une sorte de bipolaire
Je suis calme comme le chant de la pluie, brutal comme Melodie du tonnerre
Je me suis trompé j’assume mais Je vois dans mes erreurs un charme immonde
J’aime tremper ma plume dans le sang de la rue dans les larmes du monde
Ils veulent tous vivre aux Champs-Élysées les gars ouvrez les livres changer liser
J’porte le re-cui comme FANZARELLI
Quand j’vois les te-schmi j’pense a ré-ti
Je me suis fait déscolarisés je rentrerai pas dans leurs orgies
Mattes le polo Burberrisé, Rolex, Breitling chez moi c’est une horlogerie
Barlou rusé au laser la barbe est rasée
Ton pubis c’est Un chou-fleur bouclés
J’ai les bras d’un chauffeur routier
J’suis à la salle j’me fais reluquer
Par des vieilles ge-bour
Je connais des gars dans l’ombre qui veulent se faire Ruquier... qui veulent se faire Zemmour
Les petits se font sé-cour par des Beaucerons je veux pas …. Chérie Pour des
Boucherons
J’squatte en bas des tours avec ma paire de Timberland bucheron
A Chaque apparition vous disparaissez nous nous capuchons vous vous Paluchez
Je veux des nichons Fleuris pas de Fleury-michon dans mon assiette arrêter de
Pleurnicher
Tu veux un feat fat j’ai des gars sûrs
Ça kick sale et casse des nuques
Tu kiffes pas mais tu fais la pub
VRAIES PLUMES RECONNAÎT PLUMES
Marseille-Paname
Marseille-Paname
On porte le maillot comme Lorik CANA
La meilleure école vous passe le Salam
VRAIES PLUMES RECONNAÎT PLUMES
Tu veux un feat fat j’ai des gars sûrs
Ça kick sale et casse des nuques
Tu kiffes pas mais tu fais la pub
VRAIES PLUMES RECONNAÎT PLUMES
Marseille-Paname
Marseille-Paname
On porte le maillot comme Lorik CANA
La meilleure école vous passe le Salam
VRAIES PLUMES RECONNAÎT PLUMES
Ouai c’est "vraies plumes reconnaît plumes"
A la prod c’est LIDO et L’adjoint
La connexion c’est R.E.D.K, S.I.N.I.K, Seth Gueko, Mr.RELO
Moi-même Mr Jacky BROWN en appui non pas pour animer mais pour vous
Réanimer
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #
Copyright © 2012 - 2021 BeeLyrics.Net