Épilogue lyrics

by

Lujipeka


[Paroles de "Épilogue" ft. Luv Resval]

[Intro : Luv Resval]
Ouh-ouh-ouh, ouais
Yeah
Junior Alaprod, zanmi
Go, go, go
Yeah

[Couplet 1 : Luv Resval]
Balenciaga, Prada, on achète, bats les couilles du prix
Itachi, c'est l'corbeau noir, Sharingan Mangekyou, ma pupille
J'relisais tous tes messages, maintenant, t'es plus là, faut qu'on les supprime
Vers le ciel, le soir, tu pries, les rêves de Cupidon m'ont rendu stupide
Personne n'entend quand tu cries, les fleurs qui fanent partout
Quand les vents manqueront, c'est là qu'on verra l'ciel еn plus gris
Cette vie, c'était plus qu'un supplicе, cette vie, c'était plus qu'un supplice
Cette fois, j'en ai assez d'eux, j'm'échappe du château, personne m'a vu, j'escalade comme Ezio dans AC2 (Oh)

[Refrain : Lujipeka]
J'me suis pas perdu dans ses yeux, on s'fait du mal pour aller mieux
Ici, c'est la merde, ma le-gueu, pas une étoile pour faire un vœu
Pas une étoile pour faire un vœu quand il faudra éteindre le feu
Qui sera là ? Tu seras là ? J'en doute un peu
J'me suis pas perdu que dans ses yeux, on s'fait du mal pour aller mieux
Mais tu sais, parfois, c'est dur comme dire "Adieu"
Pas une étoile pour faire un vœu
[Couplet 2 : Lujipeka]
On a perdu nos âmes d'enfant, elles sont parties sans dire "au revoir"
J'essaye de vivre l'instant présent, distrait par des gros culs sur Insta'
Tu veux que j'l'ouvre comme un pan, que j'me confie, que je te parle
Mais je me livre qu'à l'appli notes, j'recherche morceaux comme épilogue
J'pose mes pieds sur tes dessous d'table, nique sa mère se sentir coupable
L'album sort d'labo à Wuhan, on veut la SACEM de Louane
Secoue-la, crie liberdade, c'est l'heure du crime, ne décélère pas
Secoue-la, crie liberdade, c'est l'heure du crime, ne décélère pas

[Couplet 3 : Luv Resval]
Les anciens nous parlent des dieux mais est-ce qu'les nouveaux seront assez pieux ?
Ceux qui sont partis l'ont fait dans l'sang, les petits qui sont venus n'ont pas fait mieux
La vie t'a tout prit en deux secondes
Les lignes que j'écris sont tellement longues, elles sont tellement belles qu'elles peuvent remplir deux tombes
Teint pâle, taille fine, cheveux blonds, c'était ma Bonnie, elle tenait l'pe-pom
C'était ma Bonnie, elle tenait l'pe-pom, c'était ma Bonnie (Yeah)
Quoi ? Découpe comme avec les griffes de Carnage
Tapage nocturne, j'évacue ma rage, maintenant, j'ai percé, té-ma ton karma
Là, j'ai compris, ton love est une, là, j'ai compris, ton love est une arnaque
Avant, j'rappais en bas du tabac, ceux qu'j'ai laissé sont toujours là-bas (Han-han)
Avant, j'rappais en bas du tabac, ceux qu'j'ai laissé sont toujours

[Refrain : Lujipeka]
J'me suis pas perdu dans ses yeux, on s'fait du mal pour aller mieux
Ici, c'est la merde, ma le-gueu, pas une étoile pour faire un vœu
Pas une étoile pour faire un vœu quand il faudra éteindre le feu
Qui sera là ? Tu seras là ? J'en doute un peu
J'me suis pas perdu que dans ses yeux, on s'fait du mal pour aller mieux
Mais tu sais, parfois, c'est dur comme dire "Adieu"
Pas une étoile pour faire un vœu
[Outro]
J'me suis pas perdu dans ses yeux
Ici, c'est la merde, ma le-gueu
Pas une étoile pour faire un vœu quand il faudra éteindre le feu
Qui sera là ? Tu seras là ? J'en doute un peu
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #
Copyright © 2012 - 2021 BeeLyrics.Net