Planète Rap

"Session Freestyle avec PLK & Koba LaD #PlanèteRap"

[Intro : Dosseh & PLK]
Yeah yeah yeah
Hey, le P, le L
Dosseh, VIDALO$$A
Hey, hey, hey, hey


[Couplet 1 : PLK]
Voie d'gauche sur l’A6-6-6, dernier Audi S6-6-6
Siège en cuir trempé, j'fais que d'la doigter, elle est assise-sise-sise
Peut-être une fan de trop, oups, j’espère qu'elle parle pas trop
Elle a l'cul à Cardi B, la tête à Demi Lovato
J'sais qu'elle kiffe mon portefeuille, j'lui réponds plus, elle prend le seum
Dernier pull Kenzo, à part moi, personne peut m'porter l'œil
Nous parle d’pièces et dollars, chez toi, t’es qu'un donneur
J’assume, moi, j'ai l'dos large, c'est qu’une question d'honneur
Trois cents ch'vaux, Deutsche qualité, trois cents fous, tous calibrés
Si tu fais l'con, on t'envoie jouer au foot avec Johnny Hallyday
J'vais leur apprendre la vie comme Jamy, fais la pute, j'te rase la tête comme Jallet
Polak fonce droit vers le platine donc maman fonce droit chez Chanel
Dans ton salon comme Itachi, en un showcase, je les rachète
Tout l'monde aboie, personne agit, gros, la trahison, ça coûte pas cher, hey
Assez rigolé, c'est l'heure de les déboîter, j'veux l'or et les diamants, propre ou illégalement
[?] comme des dératés, renfermés, terre-à-terre, cinq immigrés dans un fer allemand
Y a rien d'plus dangereux qu'un mec qui doute, rien d'plus casse-couilles qu'une meuf qui boude, eh, bellek
Si tu t'loupes, [?] les jeunes, ils t'doublent, hey
Y a des bulles dans l'champagne, f*ck les putes comme Chantal
Peu d'villas au bord d'la mer, par mois, j'veux rentrer plus d'cent balles

[Couplet 2 : Dosseh]
Deux cents quarante, vitesse de croisière, le roi des loups sort de sa tanière
Tu pues l'désespoir, tu pues la galère comme une escort en fin de carrière
Sombre drapeau, sombre bannière, paire de baloches grosses comme ta mère
Dans la sacoche, deux-trois salaires, du vert et du rouge sur la lanière
Mauvais garçon lance mauvaises manières, j'traverse une période, ouais, plus que charnière
Laud-sa ne se couche pas car laud-sa est fier, c'est en le forçant que le respect s'acquiert
J'ai r'çu mon avance, faut qu'j'me tempère, j'investis dans stup' ou dans la pierre
J'baise la baveuse, j'baise la banquière car la liberté et l'confort, ça coûte cher
Traîne sur les toits comme chat de gouttière, on escroque condé d'mèche avec la croupière
On s'rembourse dans vos poches de c'qu'on a souffert avant d'se faire fumer et d'finir poussière
Ta mère la rombière, ouais, j'suis vulgaire, j'partirai d'une balle ou d'un ulcère
Sur ça, y a zéro mystère, si t'as pas compris, j'réitère : LO$$A

[Couplet 3 : PLK]
Ola, hello, jeune Polak dans l'ghetto, nouveau contrat donc rajoute des zéros
J'connais Charo qui peut soulever ta go même si elle fait dans les cent vingt kilos
Dans la te-boî pour te traumatiser, Givenchy, c'est là-bas que j'm'habille
Si j'baise ta sœur, ça sera médiatisé, vous pourrez en parler au repas d'famille
Chez nous, ça bosse comme à l'usine, hey, les p'tits s'sont mis à la tisane, boy
Sortent les tards-pé comme au Brésil, hey, pour cinquante balles, tu vas lécher l'sol
Polak au top level, ramène n'importe lequel
Disque en or comme ma carte bleue, j'finis l'showcase donc apporte l'oseille
J'regarde Paris d'puis ma terrasse, j'baisse la visière, j'monte sur l'T-Max
J'le laisse sur béquille latérale, j'descends j'te démarre devant ta pétasse
VIDALO$$A, hey, hey

[Couplet 4 : Dosseh]
Quand j'rappe, tous les T-Max regardent vers le ciel, on dirait presque qu'ils prient
J'viens d'Afrique comme les bling-bling du Pape et d'la Reine d'Angleterre ou cette mafia d'Vitry, hey
J'ai seize mille euros à claquer, hein, j'hésite entre une Daytona or et l'RR 1000 gris foncé
Mais j'sais pas faire d'cane-bé, j'aime pas lire l'heure avec les aiguilles donc j'me pet' un d'mi-litron d'C
J'regarde sur ma gauche, j'regarde sur ma droite : beaucoup d'traîtres, ils ont le guâtre
Putain d'fils d'putain d'pute , allez vous faire casser la boîte
J'suis frais comme si j'tenais un four qui tourne à trente mille euros/jour
Que l'pe-ra m'fasse une pipe au miel pendant qu'j'lui que-bra un flingue sur la joue en l'saisissant par ses rajouts
J'marche pas, c'est l'sol qui me porte, hé, j'vais tellement tous les baiser qu'ils vont s'en rappeler comme si j'étais l'premier à les f*ck
Ma chérie, j'suis pas un che-ri, juste un pauvre avec des liasses dans les poches, hé
Feu, le daron m'a dit : "f*ck être juste bon, sois sublime", Bissap, Thiéboudiène, arome agit
J'suis plus que prêt pour l'charbon, la turbine, hey
Des grands couturiers, j'suis un coutumier, les traîtres s'mettent un peu de produit sur le bout du nez
Saumon fumé vert, fumée vitre, fumer gros, refrain auto-tuné dans une grosse auto tunée
Négro, j'suis la rue avec de l'intellect', j'suis dans l'haut du building, j'p*sse par le fenêtre
Groupie, protège ta rondelle, t'es sur la sellette, 22, v'là les fes-keu, harbat, Selec

[Couplet 5 : Koba LaD]
On a commencé l'rap à trois, j'suis aux Pyramides, j'suis au bunker
Et comme j'faisais des temps pleins, j'faisais mes seize ans one shot et j'retournais bosser
J'suis fonce-dé dans la villa D, dans l'autre passage [?] qui s'fait sucer
Inspiration débordante, on m'a demandé de faire mon album en dix jours
Et j't'explique tout, t'as commencé une semaine avant la rentrée
Allô Despi ? Il faut qu'on s'voit dans pas longtemps, contrôle ici
Une bonbonne de sh*t bien compact, la beuh, elle pue, cellophane-la
Ici, je sens qu'ça veut mêler, j'appelle pour venir me chercher
La boule au ventre quand j'sors de chez moi par peur d'croiser les condés
Vu que j'ai un c-tru sur moi, pas peur de croiser l'autre quartier
Ça, c'était avant, putain, avant, si tu savais, tout a changé
J'suis à Total, j'suis dans l'Audi, j'mets l'plein et j'vais la laver, hé
Comme c'est moi qui détaille, un gramme six pour les dix balles
Deux-deux pour les vingt d'beuh, t'es mon pote et j'rajoute un peu
De midi à minuit, ients-cli, les keufs aussi
Qu'est-ce tu dis ? Argent facile ? Y a Fleury, y a Bois-d'Arcy
Et nique la police, vive la gue-dro et nique la police, vive la gue-dro
Capuché, casquetté, écouteurs aux heures, je roulais mon joint dans le fond du bus
Et nique la police, vive la gue-dro et nique la police, vive la gue-dro
Et dès l'ouverture, y a les gyro', la putain d'sa mère, ils sont trop chauds, c'est l'abus
Allô, il t'reste combien ? Il m'reste combien, il m'reste un bloc à vingt
Allô, il t'reste combien ? Il m'reste combien, il m'reste un bloc à vingt
Allô, il t'reste combien ? Il m'reste combien, il m'reste un bloc à vingt
Allô, il t'reste combien ? Il m'reste combien, il m'reste un bloc à vingt

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #
Copyright © 2018 Bee Lyrics.Net